Zoom sur… Constance Guisset

Zoom sur… Constance Guisset

(Née en 1976)

Cette semaine, MyHomeDesign part à la rencontre de Constance Guisset !

Son parcours…

Diplômée des ateliers de l’ENSCI, Constance Guisset est une designer française au parcours original : après des études d’économie (de l’ESSEC à Sciences Po.) elle part pour Tokyo où elle va travailler au Parlement ! Puis, elle revient aux sources et s’installe à Paris pour se lancer dans la création

Elle obtient rapidement plusieurs prix (celui de la Ville de Paris, de la Villa de Noailles, du Designer de l’année au salon Maison & Objet et enfin en 2010 le Audi Talents Awards). 


 

 

© Photos Ola Rindal / Petite Friture Edition

Son style…

Scénographe, vidéaste et designer d’objets, elle sait nous transmettre avec poésie et délicatesse son idée de l’illusion visuelle et la surprise qu’elle provoque en nous, flatte notre  imagination.

Objets aériens d’une élégante fluidité, ses créations se concrétisent par l’ouverture de son studio en 2007.

Ses créations…

Parmi les plus connus, on trouve « Mezzanine » (2009) qui associe un aquarium pour poissons et une cage à oiseaux :

Mezzanine © Constance Guisset 2009. Photo: Philippe Lévy

 

« Le spectateur est surpris par la fascination permanente de l’oiseau pour le poisson qui se meut sous ses yeux, comme s’il était devant une télévision. » Constance Guisset

Il y a aussi la chaise à bascule « Sol » (2012) dont l’asymétrie et le motif de lignes créent une illusion de mouvement. Son nom est issu du latin de « Soleil ».

« Il s’agit d’une chaise joyeuse, rebondie et libre. Le confort est assuré par le mariage précis des angles entre le dossier et l’assise, puis renforcé par un système de coussins. » Constance Guisset

Elle est distribuée par Molteni Edition :

Sol © Constance Guisset / Edition Molteni 2012

 

Et les tapis « Spin 1 » et « Spin 2 » (2013) pour Nodus Edition : 


    

©Photos Marco Moretto

« Pour Spin 1, l’évolution de la couleur est douce, poétique et extrêmement délicate, presque sans transition. Elle nous emmène dans une rêverie chromatique. Spin 2 est issu d’une recherche de douceur tout en travaillant sur la progression naturelle des couleurs dans leurs différentes tonalités. »  Constance Guisset

On peut également citer la « Baby Vertigo Lamp » (2013) pour Petite Friture Edition :

Vertigo Lamp © Constance Guisset 2009

« Vertigo est une suspension qui suggère un espace d’intimité graphique et transparent qui s’anime au gré des courants d’air. » Constance Guisset

D’ailleurs, chez MyHomeDesign, on l’aime tellement qu’elle fait partie de certaines de réalisations.

Family room par MyHomeDesign
Family room par MyHomeDesign

Les scénographies…

Depuis 2009, Constance Guisset a aussi réalisé plusieurs scénographies dont « LES NUITS » en 2013 pour le ballet d’Angelin Preljocaj d’après le texte des « Milles et Une Nuits ».

Les Nuits ©Photo: J.C Carbonne

 Il s’agit de « …décors en contrejour, tels des rêves qui se détachent sur un fond aux couleurs changeantes… Les traits verticaux des moucharabiehs mobiles semblaient retenir les danseurs dans des cages… » Constance Guisset

En 2013, Constance Guisset a collaboré avec la maison Dior :

© Constance Guisset / Photo Sophie Carre

 « Tourbillon pour Christian Dior Parfums, est un objet sculptural destiné à créer l’enchantement en évoquant l’univers du parfum J’adore. A la fois immobile et dansant, c’est un précipité de défilé de mode hypnotique… La chorégraphie se déroule comme une sarabande espagnole vive et lascive, dansée au rythme d’un tourbillon qui évoque l’infini et son signe matérialisé dans la forme du flacon J’adore. C’est une tornade qui provoque la perte de sens, l’envoûtement et la grâce… Une présence charismatique apparaît puis disparaît. Le spectateur est captif, fasciné par un mouvement imprévisible… » Constance Guisset

Cette scénographie a eu lieu dans la boutique Dior de l’avenue Montaigne à Paris.

L’expo…

Enfin, en 2012 a eu lieu son exposition « Design-Constance Guisset » au centre d’art contemporain du pays de Mayenne :

© Constance Guisset

La Chapelle des Calvairiennes a présenté sept années de travail de la designer.

Le parcours permettait de découvrir également le processus créatif grâce à une centaine de maquettes qui révélaient la diversité de l’expérimentation des formes.

La grande nef était consacrée aux objets de design éditésLes deux chapelles latérales étaient dédiées à la vidéo et à la scénographie.

My Home Design aime…

L’élégante virtualité qui se dégage des compositions de Constance Guisset saupoudrée d’un zest de ludisme !

Et demain on se retrouve pour l’Actu Deco : « capsule par IKEA » !